Ce forum a pour but de faire revivre les légendes de l'ère du cirydan depuis trop longtemps oubliées dans les memoires
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs

Aller en bas 
AuteurMessage
Batius Le pleutre

avatar

Masculin Nombre de messages : 104
Contrée : La ou le danger n'est pas trop grand.
Profession : Langue de serpent
Humeur : Fuyante
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Lun 8 Juin - 17:32

Voila certaine choses qui me trottent dans le tête :
1/
Citation :
ou même servir de chaire à canon lors d’une bataille,
Cela m'étonnerai de voir des gens se jeter corps et âmes dans une bataille contre leur amis sous prétexte qu'ils sont esclaves.

2/
Citation :
Les représentants des équipes décideront des armes attribuées aux gladiateurs
Je ne trouve pas que se sois une bonne idée. Sinon je file une dague à mon gladiateur et je suis sur de le garder comme ça.

Voila

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cel'Atar
Membre du Haut conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 25
Contrée : je n'ai pas de maison, je suis partout chez moi dans ce vaste monde
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Lun 8 Juin - 18:40

Pour ce qui est de servir de chaire à canon, il ne s'agit pas d'ordonner aux esclaves de se jeter corps et âme dans la bataille, mais de se mettre en ligne pour vous protéger des flèches par exemple, et servir de mur amovible.
Pour ce qui est de choisir les armes des gladiateurs, je parlais de les choisir sachant que chaque gladiateur doit avoir le même équipement: un combat à la dague, pourquoi pas?
De plus, le représentant d'une équipe aura surement plus d'intérêt à ce que son gladiateur gagne, imagine par exemple que le sablier soit en jeu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendesducirydan.azurforum.com
Batius Le pleutre

avatar

Masculin Nombre de messages : 104
Contrée : La ou le danger n'est pas trop grand.
Profession : Langue de serpent
Humeur : Fuyante
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Lun 8 Juin - 19:50

Je pensais au cas ou se qui est en jeux c'est la libération d'un de ses prisonnier. Donc non, il n'a pas d'intérêt à se qu'il gagne.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lankdar

avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Contrée : Alnor
Profession : Barbare
Humeur : approche tu vas voir
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Lun 8 Juin - 21:21

si les deux équipes sous-arment leurs gladiateurs ils seront à égalité non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cel'Atar
Membre du Haut conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 25
Contrée : je n'ai pas de maison, je suis partout chez moi dans ce vaste monde
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Lun 8 Juin - 23:43

Bah à la base les deux équipes sont sensées s'organiser pour que les gladiateurs soient armés à chaque fois de la même manière, donc que ce soit à la dague ou à la hallebarde ils seront à égalité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendesducirydan.azurforum.com
Sir Julianus

avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 26
Contrée : Les Mystiques Terres de Frondlock
Profession : Aventurier, voyageur
Humeur : En quête de gloire et de conquête
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Mar 9 Juin - 16:12

Franchement je suis à fond pour les possibilités de faire des prisonniers; l'idée des gladiateurs est vraiment bonne; mais permettre aussi des esclaves je trouve ça beaucoup trop extème... et vraiment mauvais pour l'ambiance de jeu. Le pauvre prisonnier qui n'attend que de se faire libérer depuis 20 minutes et qui est finalement utiliser comme bouclier humain (ou tout autre chose qu'on le force à faire), ce prisonnier risque vraiment d'être dégoûté du jeu...

PS: Et Théo ne me dis pas que ça peut au contraire motiver les joueurs (comme tu la fait sur d'autres points Neutral ) Razz ce n'est surement pas le cas

_________________

Les Fils de Tarasques vaincront , sans faillir, ou mourront dans l'honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frondlock.over-blog.com/
Cel'Atar
Membre du Haut conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 25
Contrée : je n'ai pas de maison, je suis partout chez moi dans ce vaste monde
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Mar 9 Juin - 18:12

L'esclave est une variante pour une mort longue, celui qui joue avec la vie de son personnage ne doit pas le faire dans un état d'esprit "je m'en fout dans 5mn je suis ressuscité" mais bel et bien risquer quelque chose.
Il ne s'agit bien sur pas d'humilier l'esclave, il effectuera des taches comme aller chercher du bois ou de la bouffe au camp... ça l'occupera plus qu'autre chose, avouez que ce n'est pas pire qu'être prisonnier.
Pour ce qui est d'être utilisé comme bouclier humain, il ne s'agit pas de le mettre en danger, il est évident qu'il est interdit de jeter sur théo ou sur Elric en pleine charge, mais de lui demander de se mettre en première position et de protéger un retrait. à partir de la il peut se faire récupérer par ses alliés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendesducirydan.azurforum.com
Yan
Membre du Conseil du GN
avatar

Nombre de messages : 130
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Mer 10 Juin - 0:09

J'me suis proposé comme esclave l'année dernière et je vous assure que c'est pas si chiant !
Si on y met du sien ça ajoute au réalisme, et le fait ne serais-ce que de mimer une activité fait passer le temps (perso... je coupait de l'herbe ! c'est vous dire). Et puis c'est toujours mieux que ne rien faire.
Je pense que tout personnage est jouable ! Mourir en "beauté", criblé de flèches pour avoir sauvé son maître d'un tire de ça propre équipe, c'est la classe !!!
geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cel'Atar
Membre du Haut conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 25
Contrée : je n'ai pas de maison, je suis partout chez moi dans ce vaste monde
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Mer 10 Juin - 11:41

Oui je pense qu'il faut considérer ce passage à l'état d'esclave comme un "changement provisoire de personnage":
Votre personnage est mort en sachant ce qu'il risquait, l'état d'esclave représente l'enfer qu'il peut vivre en attendant sa résurrection mais aussi un nouveau perso "provisoire" que vous jouez en attendant.

Exemple: imaginons un compte rendu de bataille ou Baptiste se serait fait assassiner, il aurai été esclave un certain temps. Du point de vue de l'histoire, Batius le pleutre n'aurai été qu'assassiné et serait resté un certain temps en enfer à lutter pour revenir dans le monde des vivant,
en parallèle, un noble esclave serait mort pour son maitre criblé de flèches...(cf Yanis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendesducirydan.azurforum.com
Sir Julianus

avatar

Masculin Nombre de messages : 100
Age : 26
Contrée : Les Mystiques Terres de Frondlock
Profession : Aventurier, voyageur
Humeur : En quête de gloire et de conquête
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Mer 10 Juin - 19:10

Juste pour faire remarquer qu'en théorie si on est prisonnier c'est bien qu'on n'est pas mort scratch ... on avait bien précisé, et on est tous d'accord je pense, que de faire prisonnier un mort est vraiment injuste...donc pas possible "d'abandonner" notre personnage pour "prendre" celui d'un esclave arrivé là on ne sait trop comment.


Pour plus de réalisme il suffit juste de jouer son propre personnage dans la situation de réalisme... certains auront une personnalité plus servile et se feront esclave; d'autres préféreront mourir plutôt que d'aider l'ennemi... chacun fait comme il veut. Je pense qu'il ne faut pas obliger quelqu'un à se faire "esclave".

_________________

Les Fils de Tarasques vaincront , sans faillir, ou mourront dans l'honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frondlock.over-blog.com/
Morguts Mach'Krane
Membre du conseil du GN
Membre du conseil du GN
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Contrée : Le Ferez
Humeur : WAAAGH!!!
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Mer 10 Juin - 19:23

totalement d'accord avec Julianoe. Et puis je me posis aussi une question : si un mort deviens esclave, il est réssucité quand et comment? Parce que j'vois mal l'équipe possédant l'esclave laisser le guerisseur adverse venir et réssuciter l'esclave à domicile...

_________________
J'les ékraserai. J'réduirai leurs zos en poudr'. J'kramerai leurs villes. J'les entasserai dans l'feu pour les kuir. J'claterai leurs têtes et j'piétinerai le peuk'il en reste. Et après, seul'ment après, j'commencerai à d'venir vraiment méchant !!!

L'seul truk mieux k'un nabot krevé, c't'un nabot en train d'krever ki t'explik' ou s'plankent sé p'tits potes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cel'Atar
Membre du Haut conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 25
Contrée : je n'ai pas de maison, je suis partout chez moi dans ce vaste monde
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Mer 10 Juin - 21:21

Je ne parle pas la de prisonnier, mais d'esclave, il y a un différence, le condition d'esclave est sensée dissuader ceux qui se font prendre en otage de se suicider. Car il est un peu facile de se suicider en sachant que l'on sera ressuscité 10mn plus tard, les plus peureux préféreront mourir et retourner dans leur camp plutôt que se faire faire prisonnier.
La règle vise un certain réalisme:

Imaginez dans la vrais vie (en des temps médiévaux bien-sur), que A mette un poignard à la gorge de B:
-si B a ''peur de la mort'' il se laissera embarquer comme prisonnier, faisant son possible pour rester en vie,
-si B est inconscient, provocateur, ou joueur, il provoquera A, risquant sa vie mais veillant à la garder tout de même.
-si B est courageux, ambitieux, ou se surestime, il va se laisser embarquer dans un premier temps et tenter d'assommer A des que l'occasion se présente, risquant volontairement sa vie.
Voici trois cas auxquels je pense mais il y en a d'autres.

Voici pour l'instant ce qui se passe dans 90% des cas dans le GN actuel:
-si B a "peur de la mort", il se laisse tuer en disant 'courageusement' "tue moi donc", sachant qu'il va être ressuscité 10sec plus tard.
-si B est inconscient, provocateur, ou joueur, il hurle 'courageusement' "alerte!!", se fait tuer mais il s'en fout car il sait qu'il va se faire ressusciter 10sec plus tard.
-si B est courageux, ambitieux, ou se surestime, il va tenter une pirouette magnifique mais n'aura aucun mérite parce que les deux autres l'auront aussi tenté, n'ayant rien à perdre. En admettant qu'il la réussisse, cela n'aura servit à rien puisqu'il aura perdu plus de temps que celui qui choisit de se faire tuer et ressusciter.

Pensez aussi à A, qui se fait chier à vous mettre la lame à la gorge, et trouve dans 90% des cas quelqu'un qui tente de le tuer, n'ayant rien à faire sa vie, ça frôle l'anti-jeu.

Si l'on utilise cette règle, voila ce que j'attends d'elle:
-si B a "peur de la mort", il a de grandes chances d'avoir peur de l'esclavages aussi. Il se laissera donc embarquer comme prisonnier, faisant son possible pour rester en vie,
-si B est inconscient, provocateur, ou joueur, il provoquera A, risquant 20mn d'esclavage au lieu de 20mn de combat, il y aura un réel enjeux.
-si B est courageux, ambitieux, ou se surestime, il va se laisser embarquer dans un premier temps et tenter d'assommer A des que l'occasion se présente, risquant volontairement l'esclavage. si il réussit, il aura un réel mérite, si il échoue, il sera esclave, mais pas pour rien, il pourra être fier de sa réaction.



Pour répondre à Elric, un esclave se récupère de la même manière qu'un prisonnier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendesducirydan.azurforum.com
Morguts Mach'Krane
Membre du conseil du GN
Membre du conseil du GN
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Contrée : Le Ferez
Humeur : WAAAGH!!!
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Jeu 11 Juin - 10:12

Donc, si j'ai bien compris, si tu peurs et que tu deviens esclave tu devras attendre au moins 20mn avant d'être réssucité à la condition bien sûr que ton équipe réussissent à aller te chercher... c'est beaucoup trop long! Et puis, pense à des gens comme Quentin, ils vont passer leur GN à être esclave, et leur équipe va passer son GN à essayer de les récupérer...
Je ne suis pas forcément contre, mais je trouve qu'il y a quelques oints à arranger.

_________________
J'les ékraserai. J'réduirai leurs zos en poudr'. J'kramerai leurs villes. J'les entasserai dans l'feu pour les kuir. J'claterai leurs têtes et j'piétinerai le peuk'il en reste. Et après, seul'ment après, j'commencerai à d'venir vraiment méchant !!!

L'seul truk mieux k'un nabot krevé, c't'un nabot en train d'krever ki t'explik' ou s'plankent sé p'tits potes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyndir Armadillion
Héraut de la Ligue, Membre du Haut conseil
avatar

Nombre de messages : 60
Contrée : Barlëos
Profession : Héraut
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Jeu 11 Juin - 10:37

Elric, qui n'a encore rien compris nous signe encore une fois un cours monologue sans intérêt.


Relis le texte, si tu es esclave c'est avant tout parce que tu l'a cherché, pour non respect du rp, ou pour tout autre chose, donc c'est normal que ça dure 20 minutes.

De plus la peur n'a rien à voir la dedans, quelqu'un qui aura peur ne cherchera pas à se faire tuer ou à se suicider il ne sera donc pas esclave...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cel'Atar
Membre du Haut conseil
avatar

Masculin Nombre de messages : 153
Age : 25
Contrée : je n'ai pas de maison, je suis partout chez moi dans ce vaste monde
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Jeu 11 Juin - 13:35

Merci Elyndir, de plus, ce ne sera pas forcément 20mn,
si tu y réfléchis tu te rendra compte que l'on a pas plus de chances de rester longtemps esclave que de rester longtemps prisonnier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://legendesducirydan.azurforum.com
Morguts Mach'Krane
Membre du conseil du GN
Membre du conseil du GN
avatar

Masculin Nombre de messages : 73
Contrée : Le Ferez
Humeur : WAAAGH!!!
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Sam 13 Juin - 17:57

Cel'Atar a écrit:

-si B est inconscient, provocateur, ou joueur, il provoquera A, risquant 20mn d'esclavage au lieu de 20mn de combat, il y aura un réel enjeux.
-si B est courageux, ambitieux, ou se surestime, il va se laisser embarquer dans un premier temps et tenter d'assommer A des que l'occasion se présente, risquant volontairement l'esclavage. si il réussit, il aura un réel mérite, si il échoue, il sera esclave, mais pas pour rien, il pourra être fier de sa réaction.

Je ne vois pas beaucoup où est le non respect du RP la dedans... pourtant la personne deviens bien esclave.

P.S. : Elyndir, tu parle sans cesse de RP... Je suis d'accord avec toi mais il ne me semble pas avoir vus de "Elric" ici...

_________________
J'les ékraserai. J'réduirai leurs zos en poudr'. J'kramerai leurs villes. J'les entasserai dans l'feu pour les kuir. J'claterai leurs têtes et j'piétinerai le peuk'il en reste. Et après, seul'ment après, j'commencerai à d'venir vraiment méchant !!!

L'seul truk mieux k'un nabot krevé, c't'un nabot en train d'krever ki t'explik' ou s'plankent sé p'tits potes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyndir Armadillion
Héraut de la Ligue, Membre du Haut conseil
avatar

Nombre de messages : 60
Contrée : Barlëos
Profession : Héraut
Date d'inscription : 18/02/2009

MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   Dim 14 Juin - 20:18

Au lieu d'essayer de me provoquer, ce qui je t'assure, ne marchera pas, je t'apprendrai à lire un texte dans son ensemble plutôt que de citer une petite partie de celui-ci sortie de son contexte car pour te contrer, je vais "simplement" citer les exemples quelques lignes plus haut dans les écrits de Cel'Atar :

Citation :
Voici pour l'instant ce qui se passe dans 90% des cas dans le GN actuel:
-si B a "peur de la mort", il se laisse tuer en disant 'courageusement' "tue moi donc", sachant qu'il va être ressuscité 10sec plus tard.
-si B est inconscient, provocateur, ou joueur, il hurle 'courageusement' "alerte!!", se fait tuer mais il s'en fout car il sait qu'il va se faire ressusciter 10sec plus tard.
-si B est courageux, ambitieux, ou se surestime, il va tenter une pirouette magnifique mais n'aura aucun mérite parce que les deux autres l'auront aussi tenté, n'ayant rien à perdre. En admettant qu'il la réussisse, cela n'aura servit à rien puisqu'il aura perdu plus de temps que celui qui choisit de se faire tuer et ressusciter.

Voici où est le non-respect du RP, pas le moins du monde dans l'extrait que tu a cité, qui est complètement à coté de la discussion, puisqu'il y explique ce que cela impliquerai.

Après, ici, effectivement les joueurs finissent esclaves, alors qu'ils n'ont pas fais de choses qu'une personne censée n'aurait pas pu faire, mais pourquoi ? Ben simplement encore une fois, par soucis du RP, en effet, un geôlier provoqué par un prisonnier le tuera, il en va de même lorsque celui-ci tente une attaque, tu vas me dire, dans ce cas, pourquoi on ne tuerai pas tous les prisonnier ? ça ferait plein d'esclave c'est plus pratique, encore une fois, c'est parce qu'un prisonnier vaut plus qu'un esclave bien que nous le savons tous, ce ne sera pas toujours le cas...

En plus, c'est toi qui vois, si tu préfère faire le mort pendant 20 minutes, dans le camp adverse, en attendant que l'on vienne te chercher/te ressusciter, où de jouer un rôle de remplacement en attendant...

Enfin en ce qui concerne le RP, je te rappellerai ici que nous sommes sur un forum, entrain de débattre des règles, par conséquent, ceci est une discussion HRP

Elyndir, qui penses sérieusement qu'on devrait réfléchir avant d'écrire n'importe quoi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les prisonnier, les esclaves et les gladiateurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anthony Hope, "Le prisonnier de Zenda"
» Le Prisonnier : Remake 2009
» Sortie du "Prisonnier de l'eau" de Philippe Ebly
» 1940 Lettre d'Alsace à un prisonnier dans l'Yonne
» "le choc des gladiateurs" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les légendes du cirydan :: Les Questions :: Questions sur les Regles-
Sauter vers: